treduder-eglise-1

Eglise Saint Théodore

Site et monument historiques, Eglise, Classé ou inscrit (CNMHS) à Tréduder
  • L'église paroissiale Saint-Théodore de Tréduder, excepté son clocher classé Monument Historique par arrêté du 19 janvier 1911, est inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis le 27 juin 1989. L'édifice, dont le maître d'œuvre est inconnu, date de la 1ère moitié du 16ème siècle, du 2e quart et du 3e quart du 17ème siècle et conserve des éléments du 15ème siècle.

    Une plaque issue des ateliers Yves Hernot de Lannion commémorant le souvenir des victimes de la Grande...
    L'église paroissiale Saint-Théodore de Tréduder, excepté son clocher classé Monument Historique par arrêté du 19 janvier 1911, est inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis le 27 juin 1989. L'édifice, dont le maître d'œuvre est inconnu, date de la 1ère moitié du 16ème siècle, du 2e quart et du 3e quart du 17ème siècle et conserve des éléments du 15ème siècle.

    Une plaque issue des ateliers Yves Hernot de Lannion commémorant le souvenir des victimes de la Grande guerre, a été apposée sur le pignon ouest, au-dessus de la porte d'entrée, au début des années 1920.

    Il s'agit d'une église de style gothique située dans un enclos surélevé délimité par un mur de clôture ouvert de trois échaliers, comprenant un cimetière et une croix de placître. Le gros-œuvre est appareillé majoritairement de granite, avec des éléments ponctuels en schiste. L'édifice est construit sur un plan rectangulaire et se compose d'une nef à six travées, d'un bas-côté à cinq travées au nord et d'un chœur dans le prolongement du vaisseau principal. Une sacristie est située à l'angle nord-est de l'église dans le prolongement du vaisseau nord. Une aile en retour d'équerre à l'angle nord-ouest abrite la chapelle des fonts et une secrétairerie sous charpente à l'étage. L'édifice comprend également un porche hors-œuvre au sud.

    Source : patrimoine.bzh