Voir les photos (3)

Église paroissiale de Sainte-Pompée

Site et monument historiques, Eglise, Classé ou inscrit (CNMHS) à Langoat
  • L'église paroissiale de Langoat est dédiée à sainte Pompée. Elle a vraisemblablement été implantée sur le lieu de son inhumation au 6e siècle. Une fontaine du même nom est située dans un talus à une centaine de mètres au nord de l'église paroissiale.
    Sainte Pompée (ou plutôt Sainte Aspasie, fille du Roi Eusèbe d'Armorique) est originaire de Grande-Bretagne et a immigré en Armorique au 6e siècle. Ce serait l'épouse du roi Hoël Ier surnommé « le Grand » qui régna sur la Bretagne armoricaine...
    L'église paroissiale de Langoat est dédiée à sainte Pompée. Elle a vraisemblablement été implantée sur le lieu de son inhumation au 6e siècle. Une fontaine du même nom est située dans un talus à une centaine de mètres au nord de l'église paroissiale.
    Sainte Pompée (ou plutôt Sainte Aspasie, fille du Roi Eusèbe d'Armorique) est originaire de Grande-Bretagne et a immigré en Armorique au 6e siècle. Ce serait l'épouse du roi Hoël Ier surnommé « le Grand » qui régna sur la Bretagne armoricaine et la mère de sept enfants dont Tugdual, connu comme premier évêque de Tréguier et Léonor.
    Tugdual deviendra plus tard saint Tugdual, c'est l'un des sept saints fondateurs de la Bretagne. A la mort de son mari en 545, Pompée devient religieuse et se retira dans le monastère de Langoat. En Bretagne, elle est également connue sous le nom de "Koupaïa" ou "Coupaia".

    Les restes mortels de sainte Pompée ont été déplacés en 1370 dans un tombeau faisant mausolée ; il a été ouvert en 1768 à la demande de l'évêque de Tréguier afin d'authentifier les ossements de la sainte et de prélever des reliques. L'église paroissiale a été reconstruite en 1771. Le tombeau de sainte Pompée a été classé au titre objet en 1911.
  • Environnement
    • A proximité d'un itinéraire de randonnée  :  Sentier du Kastel Du
  • Langues parlées
    • Français
Fermer