Voir les photos (3)

Chapelle Notre-Dame-de-Pitié et son calvaire

Site et monument historiques, Chapelle, Renaissance, Classé ou inscrit (CNMHS) à Lanvellec
  • Selon la légende, c´est après l´apparition par trois fois de la Vierge à Jean Bizien, paysan journalier de Lanvellec, qu´un petit oratoire est construit dans les années 1660.

    Plusieurs "miracles" sont associés à cette chapelle : celui d´un bagnard qui implora la Vierge de Saint-Carré de l'innocenter, celui de Marie-Pauline Droniou et de Toussaint Le Guern.

    Monsieur de Perrien, seigneur du lieu, offre le terrain pour la construction d´une chapelle et Marguerite du Cosquer de Rosanbo, une...
    Selon la légende, c´est après l´apparition par trois fois de la Vierge à Jean Bizien, paysan journalier de Lanvellec, qu´un petit oratoire est construit dans les années 1660.

    Plusieurs "miracles" sont associés à cette chapelle : celui d´un bagnard qui implora la Vierge de Saint-Carré de l'innocenter, celui de Marie-Pauline Droniou et de Toussaint Le Guern.

    Monsieur de Perrien, seigneur du lieu, offre le terrain pour la construction d´une chapelle et Marguerite du Cosquer de Rosanbo, une fondation en sa faveur. La chapelle est dédiée à Notre-Dame-de-Pitié. On la surnomme au 19ème siècle "la chapelle neuve" en raison de sa construction tardive ou "chapelle de Saint-Carré" voire, à tort, "église de Saint-Carré".

    L´édifice est vendu comme bien national en 1800 mais revient finalement dans le giron de l´évêché en 1804 pour non payement par l´acquéreur. Le 5 février 1875, la foudre tombe sur la tour-clocher ; cette dernière est reconstruite en 1878.

    Le nouveau clocher est à double chambre de cloche, surmontée d´une flèche ; on y accède par une tour d´escalier hors-œuvre. Une tribune extérieure ou oratoire a été construit au dessus du porche. La croix de placître de la chapelle Notre-Dame-de-Pitié est datée de 1622. En effet, selon la tradition locale, Jean Bizien, fondateur de la chapelle primitive aurait été enterré au pied de cette croix. Le calvaire de la chapelle porte la date de 1700.

    En contrebas de la chapelle, une fontaine de dévotion a la réputation de "guérir du rachitisme, de la dépression et de la langueur".

    Le pardon de Notre-Dame-de-Pitié a lieu le dimanche et le lundi de la Pentecôte. Il commence le samedi par les vêpres, la procession des Miracles et un feu de joie, suivi d'un "Te Deum laudamus", hymne chrétien.

    La visite des extérieurs est libre toute l'année.
    La chapelle est actuellement fermée.
    Des informations sont présentes sur site et disponibles en 4 langues.
    Elle est située sur une boucle de randonnée.
    Une fiche explicative est à disposition en Office de Tourisme.
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année 2024
  • Toute l'année 2025
Fermer